Archives par étiquette : Morbihan

Julien MAGRE – Troubles / Un hiver sans brume – Le Lieu

Dès le 27 janvier prochain, Le Lieu accueille 2 séries de Julien MAGRE : « Troubles » et « Un hiver sans brume ».

Troubles © Julien MAGRE - s'il y a lieu, je pars avec vous

Troubles © Julien MAGRE

Du 27 janvier au 16 avril 2017, la galerie Le Lieu, à Lorient, accueille dans ses 2 salles Julien MAGRE.

Photographe de l’intime, empreint de délicatesse,il documente sa propre histoire en créant des fictions autour de celle-ci. À la frontière du réel, teintées de poésie, ses photographies transfigurent le quotidien. Continuer la lecture

Le Festival Photo La Gacilly 2015

Le Festival photo la gacilly 2015 Cette année, le Festival Photo La Gacilly 2015 invite l’Italie et, parallèlement à l’exposition universelle de Milan, choisit pour thème « Nourrir la planète ». Cette édition propose ainsi 9 expositions de photographes italiens ainsi que 7 expositions sur le thème cité plus haut. Tout un programme pour une journée complète de découverte, à voir en famille…

Continuer la lecture

Festival Photo de mer 2015

Évènement devenu incontournable en avril à Vannes, le Festival de la Photo de Mer propose sa 11ème édition du 3 avril au 3 mai 2015.

Tiksi © Evgenia ARBUGAEVA - festival photo de mer

Tiksi © Evgenia ARBUGAEVA

Pendant un mois, on pourra visiter une vingtaine d’expositions réparties dans le centre de Vannes. Quelques unes sont accessibles librement car sur la voie publique (le port et quelques places), les autres se situant dans des lieus clos : préparez votre festival, 8 expos ne sont accessibles que de 13h à 18h… Prévoir deux jours pour profiter de Vannes. Continuer la lecture

Escales Photos 2014 – deuxième édition

Les Escales Photos 2014 est un festival morbihannais qui s’étend du 15 juin au 30 septembre 2014. Il s’ancre sur 6 communes, chacune accueillant une exposition. Toutes ces expositions sont gratuites et en plein air. Les communes hôtes sont situées sur le littoral de la Baie de Quiberon (Plouharnel, Locmariaquer), sur Belle-Île (Palais et Sauzon) ainsi que sur les îles de Houat et Hoëdic.

Affiche des Escales Photos 2014

Affiche des Escales Photos 2014

Les expositions présentées sont bien sûr en lien avec leur territoire d’accueil. 3 photographes traitent de la pêche à travers différents reportages:

  • Perrine CADO relate le travail de la pêche artisanale, à proximité des côtes.
  • Chris MILLER raconte une pêche plus industrielle et nous sensibilise sur notre façon de consommer les ressources halieutiques.
  • Quant à Erwan AMICE, il décrit le travail des « cueilleurs » de pouce-pieds, ces crustacés qui vivent fixés aux rochers battus par les vagues. Un témoignage remarquable…

À Locmariaquer, on retrouve un photographe dont j’ai déjà parlé dans un article du Mois de la Photo de Dol de Bretagne. Il s’agit de Rodolphe MARICS qui présente, fidèle à son style, des photographies aériennes du pays de Mor Braz.
Daniel CARIOU expose des images d’archive: un reportage qu’il a réalisé en 1972, « à bord » du phare des Grands Cardinaux, à proximité d’Hoëdic. Une semaine passée avec le gardien du phare, juste avant que ce dernier soit automatisé, en 1973. Les photographies sont accompagnées de texte de Louis COZAN, ancien gardien du phare et écrivain.
Enfin, à Palais, ce sont quelques uns des portraits des Belle-Îlois que Philippe DANIC expose, ceux qui vivent et qui sont habitants à temps plein sur l’île.

La distance entre chaque exposition est relativement conséquente (prendre le bateau pour rejoindre les îles…). Les visiteurs en profiteront donc pour découvrir la Côte sauvage après être passés à Plouharnel avant de prendre le bateau à Quiberon pour rejoindre Belle-Île, Houat et Hoëdic… Et un petit tour dans le Golfe du Morbihan s’impose en passant par Locmariaquer!

Plus d’infos sur les Escales Photos 2014 ici.

Festival Photo Peuples et Nature

Festival Photo Peuples et NatureLe Festival Photo Peuples et Nature 2014 ouvre sa 11ème édition le 31 mai, à La Gacilly.
Le pays invité est les États-Unis. Avant l’ouverture officielle du festival, on peut déjà admirer les photographies de la NASA sur les murs de l’Office de Tourisme.
On retrouve bien entendu les maîtres du paysage avec les photographies d’Ansel ADAMS (l’ouest américain, le parc du Yosemite…), de David MAISEL et ses photographies aériennes, Pete McBRIDE (le Colorado).

Festival Photo Peuples et Nature

Colorado, le fleuve assoiffé © Pete MCBRIDE

Au-delà des espaces américains, ce sont les indiens Navajos, dans leur environnement, que Brent STIRTON nous montre.
Nick BRANDT et Michael NICHOLS présentent leurs photographies d’animaux tandis que les portraits de Steve McCurry sont affichés sur la Galerie du Bout du Pont.
Le festival Photo Peuples et Nature présente des photographies de Robert CAPA, des portraits qu’on a moins l’habitude de voir.
Les images de John G. MORRIS, photographe pour Life, retracent la libération de la Bretagne, il y a 70 ans, par les forces alliées.
Le projet collaboratif de Russel JAMES, avec les aborigènes australiens et complété par d’autres peuples autochtones, trouve naturellement sa place au sein du festival.
Les artistes français sont aussi représentés à La Gacilly. Guillaume HERBAUT expose un reportage réalisé dans 4 communautés de l’arctique et qui témoigne du changement de vie induit par le réchauffement climatique et la mondialisation des échanges.
Une vingtaine de photographies de l’œuvre d’Edouard BOUBAT est exposée.

Festival Photo Peuples et Nature

Ligne de mire © Mathieu PERNOT

Mathieu PERNOT, lauréat du Prix Nièpce 2013, présente « Ligne de mire », une série réalisée lors d’une résidence au Centre d’Art et de Recherche GwinZegal, à Guingamp: des images des paysages observables à travers les fenêtres de tir des blockhaus du Mur de l’Atlantique.
Monolith, de Patrick TOURNABŒUF, est une série qui se réfère, comme « Ligne de mire » si-dessus, aux côtes de la Seconde Guerre mondiale. Des blocs de béton, anciens blockhaus, qui paraissent comme échoués sur le sable et qui témoignent de l’Histoire.
Plus léger cette fois, le travail de Floriane DE LASSÉE, qui nous ramène, après un périple d’un an, des portraits de porteurs glanés sur les 5 continents.
Le Festival Photo Peuples et Nature, avec l’aide du Conseil Général du Morbihan, produit aussi quelques travaux: Georges MÉRILLON a ainsi reçu une commande sur le thème « Morbihan, terre de vacances », exposé cette année.

Festival Photo Peuples et Nature

Morbihan, terre de vacances © Georges MÉRILLON

Et les collégiens morbihannais ont aussi été mis à contribution à travers un concours où tous les collèges du département ont été conviés.

Bonne visite au Festival Photo Peuples et Nature de La Gacilly!

Festival Photo de Mer – Vannes – Édition 2014

Du 4 avril au 4 mai 2014, la ville de Vannes organise la 10ème édition du festival Photo de mer.
14 expositions sont présentées dans différents lieux de la cité, en extérieur comme en intérieur.
L’accès aux expositions est gratuit et celles présentées sur le port sont accessibles aussi en nocturne.

Affiche du festival - Photo: Léonnard LEROUX

Affiche du festival – Photo: Léonnard LEROUX

Au Kiosque, rive droite du port, l’agence Reuters présente un diaporama de l’actualité de la mer 2013-2014.
Léonnard LEROUX, auteur de l’affiche du festival, présente son travail réalisé sur les traces d’Arthur Rimbaud alors que ce dernier devenait commerçant. Des photographies de la faune de l’archipel de Crozet, à proximité de l’antarctique, par Xavier DESMIER, rive gauche du port. Bac à sable, au Bastion de Gréguennic, un sujet emprunt d’enfance, de légèreté, de vacances et de grand air par Stéphanie TÉTU. Trent PARK et Narelle AUTIO présentent leur sujet co-produit The Seventh Wave, au château de l’Hermine, photographies réalisées sur les plages australiennes, au milieu des baigneurs. La plage, encore, par Josef HOFLEHNER, avec Jet Airliner: les avions qui survolent la plage de Maho Beach, à Saint-Martin, quelques mètres au dessus du sable avant de toucher le tarmac…
Le Jardin de Roscanvec accueille une très jolie exposition de Sabine Weiss, Portugal 1954. À la Porte Prison, ce sont les autochromes de Gustave GAIN qu’on peut admirer. Michel SÉMÉNIAKO, spécialiste de la photographie nocturne au « pinceau lumineux », expose à Saint-Patern, son travail en bord de mer.
Et bien d’autres expos à découvrir, carnets de voyages, images à caractère plus scientifique.
Un regret… un certain nombre de lieux ne sont pas accessibles le week-end (voir le site du festival)

Le Lieu

le lieu

La galerie Le Lieu, à Lorient, existe depuis février 1989. C’est un espace dédié aux expositions, aux rencontres et aux médiations entre les photographes et les publics.
Elle a été inaugurée par Edouard Boubat et a, depuis, accueilli un grand nombre d’artistes de différentes nationalités.
Accueillant des photographes en résidence, Le Lieu produit des expositions et des travaux qu’elle diffuse hors ses murs, acquiert des œuvres et gère sa collection. Cette collection (+ de 1200 œuvres) comprend des images d’Edouard Boubat, Bernard Descamps, Bernard Plossu, Richard Dumas, Jan Saudek, Michel Semeniako, Ralph Gibson, entre autres…
En janvier 2014, la galerie Le Lieu quitte le Quai de Rohan pour s’installer à l’Hôtel Gabriel, à l’entrée de l’arsenal, dans le prolongement de la rue de Guémené.
La visite de la galerie est gratuite.
Contact: 02 97 21 18 02
Site: http://www.galerielelieu.com
[mapsmarker marker= »9″]